Accueil www.macoree.com

3 000 soldats sud-coréens en Irak
Alain Devalpo (décembre 2003)

La Corée du Sud a finalisé un plan prévoyant le déploiement de 3 000 soldats en Irak. Les soldats, qui participeront à la reconstruction et aux opérations de maintien de paix en Irak, rejoindront quelque 460 ingénieurs militaires et médecins qui sont déjà présents sur place.

La maison blanche réclamait 10 000 combattants. Une majorité de l’opinion publique sud-coréenne est opposée à l’envoi de troupes. Le chef de l’état Roh Moo Hyun a tranché ; 3 000 soldats devraient quitter Séoul pour Bagdad.

Un porte-parole du palais présidentiel a précisé que ce contingent, composé pour moitié de combattants, sera affecté à des opérations de maintien de l’ordre et de reconstruction. Il agira de manière autonome dans les zones sous son contrôle où il devra à la fois mener sa mission humanitaire et assurer sa propre sécurité.
460 ingénieurs militaires et médecins sont déjà présents en Irak et le déploiement de troupes supplémentaires était évoqué depuis plusieurs semaines. La capture de Saddam Hussein a finalement décidé le président qui n’oublie pas que les entreprises sud-coréennes lorgnent sur les juteux contrats de la reconstruction de l’Irak.

Le projet présidentiel doit encore recevoir l’aval du Parlement. Ce devrait être une formalité puisque la majorité conservatrice y est favorable. Mais le temps de composer et d’entraîner ce contingent, les premiers soldats ne devraient pas toucher le sol irakien avant quatre mois.

Papier enregistré pour Radio France Internationale.
Alain Devalpo