Accueil www.macoree.com

Le parlement adopte le projet d’envoi de troupes en Irak
Alain Devalpo (février 2004)

Le parlement sud-coréen a adopté vendredi un projet de loi visant à déployer 3 000 soldats en Irak dans le cadre des efforts de reconstruction de ce pays. L’Assemblée nationale a voté par 155 voix contre 50 en faveur de ce déploiement qui faisait depuis plusieurs mois l’objet d’âpres débats.

Ce vote n’est pas une surprise, les députés conservateurs détiennent la majorité et sont favorables au projet d’envoi de troupes en Irak comme le demande Washington. Initialement, la maison blanche réclamait 10 000 combattants mais l’opinion publique sud-coréenne est, contrairement au parlement, majoritairement opposée à cette requête. Des Sud-coréens encore choqués par l’assassinat de deux compatriotes en Irak, début décembre.
Le chef de l’état Roh Moo-hyun a tranché en décidant l’envoi de 3 000 soldats pour Bagdad. Il peut difficilement tenir tête à Washington dans la mesure où depuis 50 ans, 37 000 Gi’s protègent la Corée du Sud des intentions belliqueuses du frère ennemi du Nord. Le président pense aussi aux juteux contrats de la reconstruction.

Les candidats au départ sont par contre légion parmi les bidasses. 18 000 soldats se seraient portés volontaires selon la presse de Séoul en raison des primes promises par le gouvernement. Les premiers devraient toucher le sol irakien dans deux mois. Ils retrouveront les 460 militaires – tous ingénieurs et médecins - déjà présents en Irak depuis avril 2003. Le contingent sud-coréen sera alors d’environ 3 500 militaires. La Corée sera la troisième plus forte contribution aux troupes emmenées par les USA.

Papier enregistré pour Radio Vatican.
Alain Devalpo