Accueil www.macoree.com

La bataille de l’acier
Alain Devalpo (novembre 2003)

Encouragés par une décision en appel de l’Organisation mondiale du Commerce, le Japon, la Corée du Sud et l’Union européenne exigent mardi que les États-Unis lèvent leurs taxes sur les importations d’acier. Les États-Unis risquent désormais de subir des sanctions commerciales pouvant aller jusqu’à 1,9 milliard d’euros.

Suite à la décision de Washington d’imposer des taxes sur les importations d’acier, les exportations sud-coréennes ont chuté de 35 %. Le gouvernement de Séoul, tout comme les autorités japonaises et européennes, ne cache donc pas sa satisfaction après le verdict de l’OMC qui juge les surtaxes américaines illégales.

Le Japon et la Corée sont parmi les plus importants producteurs d’acier au monde et Tokyo comme Séoul, suite à cette décision, ont annoncé d’éventuelles représailles visant les produits américains, d’ici fin novembre, si les États-Unis ne levaient pas leurs tarifs douaniers.

Mais malgré ces déclarations, ces deux pays ne sont pas pour autant prêts à se lancer dans une guerre commerciale avec les États-Unis, dont le marché constitue le premier débouché pour leurs exportations globales.

Papier enregistré pour France Info.
Alain Devalpo